4 guitares qui devraient être rééditées

Contrairement à certains remakes de films, les rééditions de modèles de guitare recherchées reçoivent très souvent des retours élogieux lorsqu’elles apparaissent de nouveau sur le marché.

Peu importe qu’un modèle devienne instantanément un classique dès sa sortie ou qu’il était trop en avance sur son temps pour susciter l’intérêt, les rééditions permettent aux musiciens d’avoir dans leurs mains des reproductions d’instruments parfois rares et proposés sur le marché à des prix astronomiques lorsqu’ils sont entièrement d’origine. .

Ces rééditions permettent également à de nouvelles générations de musiciens de remonter le temps tout en jouant sur des instruments offrant des améliorations techniques par rapport aux anciens modèles.

Bien sûr tous les modèles de Strat, de Tele et de Les Paul des années 50 et 60 ont déjà été réédités de nombreuses fois, mais de nombreux autres modèles mériteraient également une réédition prochaine.

Aujourd’hui nous avons décidé de vous proposer notre sélection des quatre modèles de guitares qui mériteraient vraiment de se retrouver à nouveau en production.


Silvertone 1446

Depuis quelques années, de plus en plus de marques comme Harmony ou Silvertone ont été relancées grâce au travail d’entreprise comme Eastwood.

Pourtant, un modèle de guitare a bizarrement réussi à échapper à toute réédition, la Silvertone 1446 souvent considérée comme le modèle de Chris Isaak. Cette guitare faisait partie du haut de gamme de la marque dans les années 60 et reste difficile à trouver sur le marché de l’occasion.

La 1446 est une guitare semi-hollowbody, elle surpasse les autres modèles Silvertone pour de nombreuses raisons. La première est le fait que ce modèle respire beaucoup plus la qualité qu’une 1448 d’entrée de gamme. Ces 1446 sont vraiment agréables à jouer surtout lorsqu’elles sont accompagnées d’un Bigsby.

On peut également noter cette magnifique association d’une finition noire et d'accessoires blancs qui font ressembler cette guitare à un smoking.

La Silvertone 1446 est également équipée de deux micros mini humbucker fabriqués par Gibson, le son développé par cette guitare est très naturel et permet également d’offrir des overdrive parfaites pour jouer du blues.

Le problème principal de ces guitares est le fait qu’elles vieillissent très mal. Peu de guitares semi-hollowbody des années 60 dans cette fourchette de prix offrent à la fois un look et un son aussi unique, faisant de la 1446 une candidate parfaite pour une réédition.


Gibson Marauder

C’est certainement le modèle de guitare le moins recherché de cette sélection. La Gibson Marauder est l’une des Gibson les moins collectionnées, en faisant certainement le modèle de Gibson vintage le plus abordable sur le marché actuel.

Beaucoup de personnes considèrent que la Marauder est loin d’être l’un des meilleurs modèle fabriqué par Gibson. La construction est basique et peu de chose dans le design sont en lien avec ce que les guitaristes associent généralement avec la marque.

L’électronique ainsi que les micros ont été fabriqués par Gibson en collaboration avec Bill Lawrence, on retrouve un son avec cette guitare un son plus proche d’une Telecaster que d’une Les Paul. Le micro chevalet est très brillant et offre un son mordant.

Les Marauder fabriquées après 1976 ne sont pas équipées du classique sélecteur de micro 3 positions, on retrouve à la place un sélecteur rotatif qui permet de régler la balance entre le micro manche et le micro chevalet en plus d’un volume et d’une tonalité.

Tout le monde n’aime pas les manches de ces guitares, mais c’est un détail qui pourrait être revu sur une hypothétique réédition pour corriger le problème. Il n’existe pas de guitare similaire au catalogue Gibson alors pourquoi pas maintenant ?


Gibson SG Melody Maker des années 60

De toutes les guitares de cette liste il est vraiment étonnant que celle-ci ne soit pas déjà rééditée. La Gibson SG Melody Maker équipée d’un Vibrola est certainement l’une des plus légendaires guitares short-scale produite par Gibson. Mise sur le marché en 1966, la production est stoppée dès 1970. Les SG Melody Maker des années 60 font partie des guitares les plus agréables à jouer dans cette gamme.

Cette guitare était proposée dans de nombreuses couleurs comme la finition Cardinal Red, Inverness Green ou encore la légendaire Pelham Blue. L’évocation seule de ces trois couleurs donne envie immédiatement d’avoir dans les mains une réédition, il faut dire que Gibson n’a pas beaucoup réutilisé ces finitions depuis les années 60 (en dehors de modèles custom shop), ce qui est bien dommage.

Ces SG étaient également proposées équipées d'un, deux ou trois micros simples ainsi qu’un chevalet Vibrola en lieu et place du classique Tune-o-matic.

Même si certains modèles de la SG Melody Maker ont vu à nouveau le jour au début de la décennie, Gibson n’a jamais réédité un modèle équipé d’un Vibrola.

Basse Fender Musicmaster

Nous terminons notre sélection avec… une basse. Mais une basse vintage, la Fender Musicmaster. Tout comme la Gibson Marauder, la basse Musicmaster est certainement l’un des instruments fabriqué par Fender qui est le moins recherché par les collectionneurs, on trouve donc assez facilement, à des prix raisonnables (pour du Fender vintage) ces basses sur le marché de l’occasion. Il semble que ce modèle soit revenu sur le devant de la scène, on le voit très souvent dans les groupes de musique se produisant actuellement sur les scènes des festivals du monde entier.

Bien sûr, vous n'aurez pas la même expérience de jeu que si vous jouiez sur une Jazz Bass de 1962 mais pour une basse short-scale elle offre un excellent point d’entrée dans le monde des basses vintage Fender.

Les Musicmaster vintage ont souvent des problèmes au niveau de la justesse et du manche, des problèmes que sait maintenant parfaitement régler Fender. Il serait peut-être temps pour la marque Californienne de relancer ce modèle que beaucoup de bassistes attendent.

Le modèle le plus proche à avoir été réédité est la Squier Bronco, mais aucune Musicmaster fabriquée par Fender ne l’a été depuis. Ce serait pourtant dans la droite ligne de la politique actuelle de la marque en pleine recherche de ses racines.


comments powered by Disqus