Fender vs. Squier : les différences qui comptent

L’entreprise Fender Musical Instruments Corporation est la plus grande fabricante de guitares au monde. Le géant de la guitare fabrique actuellement un nombre incalculable d’instruments : des minis séries Custom Shop en passant par les modèles fabriqués aux États-Unis, au Japon et au Mexique jusqu’à sa marque d’entrée de gamme : Squier.

La marque Squier a souvent été considérée comme une très bonne marque pour tout guitariste ou bassiste souhaitant débuter dans le monde de la musique. Il est assez facile d’imaginer que certainement plus de la moitié des musiciens qui vont lire cet article ont déjà possédé ou possèdent toujours une Squier.

Pendant plusieurs décennies, le catalogue Squier offrait des rééditions bas de gamme des modèles Fender les plus classiques. L’offre s’est aujourd’hui considérablement étoffée offrant même aux bassistes et aux guitaristes des modèles qui n’étaient auparavant disponibles que via le Custom Shop Fender. Ces nouveaux designs attractifs ont soulevé de nouvelles questions auprès des musiciens qui souhaitent maintenant savoir quelles sont les réelles différences entre les modèles Fender et leurs interprétations Squier. C’est exactement ce que nous allons explorer avec vous aujourd’hui.

Pour ce faire, nous allons donc nous concentrer sur une comparaison entre les modèles Fender Made in Mexico (MIM) et les modèles Squier fabriqués en Chine et en Indonésie. Comme dans notre récent article Gibson vs. Epiphone, le but ici est de donner une vue d’ensemble des différences principales qui existent entre les deux marques. Cet article est destiné aux curieux mais aussi à ceux qui souhaitent choisir entre Fender et Squier avant de passer à l’achat.

Le prix d’achat d’une Fender et d’une Squier

Comme vous le savez les écarts de prix sont importants dans toutes les catégories. Les Squier neuves les plus onéreuses tournent autour de 400 € ce qui est en général le prix d’une Fender fabriquée au Mexique sur le marché de l’occasion. Les guitares Fender d’occasion fabriquées aux États-Unis sont elles plus chères : autour de 600 €.

Quoi qu’il en soit nous vous recommandons de rechercher des modèles d’occasion pour réaliser la meilleure affaire avec un modèle Fender ou Squier. Vous pouvez retrouver les guitares d’occasion Fender et Squier ici.

Fender Jaguar des années 60

Squier Jaguar Vintage Modified

Le tableau ci-dessous permet de comparer les prix les plus courants pour des modèles neufs de guitares Fender fabriquées au Mexique avec les modèles Squier. Nous avons fait le choix de nous concentrer sur les séries Squier standards incluant les modèles Vintage Modified et Classic Vibe.

Modèle
Fender Standard* Squier*
Jazzmaster
699,00 € 420,00 €
Jaguar/Vintage Modified
769,00 € 445,00 €
'60s Strat/Classic Vibe '60s
639,00 € 529,00 €
Tele Deluxe Thinline/Classic Vibe Thinline
979,00 € 475,00 €
'50s Tele/Classic Vibe '50s
869,00 € 549,00 €
'72 Tele Thinline
979,00 € 475,00 €
'50s Strat/Classic Vibe '50s
829,00 € 529,00 €
Standard Strat/Squier Standard Strat
639,00 € 370,00 €
Standard Tele/Squier Standard Tele
629,00 € 440,00 €
* prix basés sur une conversion € / $

Ces écarts de prix font souvent poser une question : faut-il payer plus cher un instrument ou garder un peu d’argent pour améliorer un modèle moins cher avec de nouveaux micros ou un hardware de meilleure qualité ?

En résumé : si vous achetez neuf, les guitares Squier sont toujours moins chères que les mêmes modèles Fender. Il est tout de même possible de trouver de bonnes occasions Fender qui peuvent rentrer également dans votre budget.

Le choix

Il y a quelque temps, le cœur de la gamme Squier était constitué uniquement de modèles Stratocaster, Telecaster, Precision Bass et Jazz Bass. Récemment, la gamme s’est étendue incluant dorénavant des Jazzmaster, des Jaguar, des Telecaster Thinline et des modèles signature (J Mascis, John 5 et bien d’autres), des Bass VI baritone, des modèles de Strat et de Tele des années 50, 60 ou 70, mais aussi pratiquement tous les modèles de basses Fender fabriquées dans l’histoire de la marque.

Squier défie également les conventions en offrant des choix de couleurs custom comme Burgundy Mist, Seafoam Green ou encore Lake Placid Blue.

Squier Stratocaster Classic Vibe Burgundy Mist

La série des Fender fabriquée au Mexique est aussi connue sous le nom de série Standard (incluant également des modèles fabriqués en Asie), a su gagner le respect de nombreux guitaristes tout au long des décennies. Fender a récemment introduit la série Modern Player et Vintage Modified qui restent dans la même gamme de prix que la série Standard. Même si ces modèles sont de meilleure qualité que leurs équivalents Squier, certains comme la Starcaster sont fabriqués aux mêmes endroits que les modèles Squier : en Indonésie, en Chine ou en Corée. Pour faire simple nous incluront quand même ces modèles dans les paragraphes consacrés aux séries fabriquées au Mexique.

En ce qui concerne les Strat et les Tele de la série Standard, il existe un peu moins de modèles que ceux proposés dans le catalogue Squier mais ceux-ci sont disponibles avec plus de variantes. Les Tele et les Strat Standard offrent plus de configurations de micros, de chevalets ou encore de tables flammées et de tremolo Floyd Rose.

De nombreux modèles signature (Troy Van Leeuwen, Kurt Cobain, Jimi Hendrix, Jim Root, Brad Paisley, Dave Murray) ont récemment été ajoutés à la gamme.

La série « Classic » offre elle des modèles réédités des années 50, 60 et 70. Cette diversité permet de trouver facilement l’instrument de ses désirs.

En résumé : les deux marques proposent un large choix de modèles différents mais de plus en plus, les guitares Squier offrent des modèles n’existant pas chez Fender.

Sélection du bois et composition

Les premières guitares Squier fabriquées au Japon sont connues pour avoir été fabriquées à partir de bois de qualité, les modèles plus tardifs sont eux connus pour l’exact opposé : l’utilisation de bois de mauvaise qualité pour offrir des instruments bon marché. La plupart des modèles haut de gamme Squier utilisent des essences de bois comme l’aulne ou le pin.

Beaucoup des modèles Squier sont fabriqués à partir de tilleul, d’agathis, de peuplier et autres bois bon marché. Alors que certains guitaristes ne veulent pas entendre parler de tilleul il faut bien noter que certains des modèles les plus chers fabriqués par Ibanez le sont dans cette essence de bois.

Squier Tele Thinline Vintage Modified '72 avec corps en frêne

Le type de bois utilisé pour le corps des Squier peut être difficile à déterminer tant la couche de finition et de vernis peut être épaisse sur ces modèles. Je trouve personnellement que certaines Squier en tilleul sont très lourdes en comparaison aux mêmes modèles fabriqués au Mexique à partir du même bois.

Pour les modèles Standard de chez Fender l’utilisation d’essences plus traditionnelles comme l’aulne et le frêne est toujours de rigueur. Les manches en érable sont disponibles avec des touches en palissandre ou en érable sur la plupart des modèles.

Les corps sont en général constitués de beaucoup plus de pièces de bois collées entre elles que sur des modèles fabriqués aux États-Unis. Les finitions opaques indiquent souvent que le corps de l’instrument est constitué de plusieurs pièces de bois. Sur les premières Fender fabriquées au Mexique les manches étaient réalisés à l’aide d’une machine CNC aux États-Unis avant d’être finis au Mexique, aujourd’hui tout le travail du bois est réalisé directement au Mexique.

En résumé : les Squier utilisent des bois souvent considérés comme de moins bonne qualité mais cette caractéristique est directement liée aux choix de l’acheteur.

Le hardware ou accastillage

C’est au niveau de l’accastillage que l’on retrouve les plus grandes différences entre les modèles produits par les deux marques. Les pièces utilisées pour le hardware des Squier sont issues de différents fournisseurs et sont en général de moins bonne qualité.

Changer des pièces sur une Squier peut être un exercice difficile et frustrant. Il existe des différences au niveau de l’utilisation des systèmes de mesures métrique ou impériales mais pas seulement.

Chevalet d'une Fender Stratocaster Standard

La plupart du hardware utilisé par Fender est fabriqué en interne ou sous son propre nom. La majorité des éléments utilisés sur les Squier ne portent aucune marque et sont d’une origine parfois difficile à déterminer. La qualité des chevalets Squier est un sujet de plaintes régulières de la part des guitaristes.

Les modèles Standard produits par Fender sont considérés comme étant équipés de pièces de meilleure qualité. Les mécaniques sur les modèles réédités offrent des versions vintage, pour le meilleur ou pour le pire.

Remplacer des pièces sur une Fender fabriquée au Mexique est une option tout à fait envisageable même si la plupart des modèles utilisent des pièces fabriquées aux États-Unis ou dans d’autres pays du monde. Un bon exemple est celui de la Telecaster Thinline 72 qui utilise des pièces fabriquées au Mexique et aux USA. Les nouveaux modèles fabriqués en dehors du Mexique utilisent la plupart du temps des pièces de qualité variables utilisant le système de mesures métrique.

En résumé : Squier utilise des pièces de qualité inférieure. En raison des différents systèmes de mesures utilisés, le changement des pièces n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît.

Les micros

Les micros sont certainement les pièces qui feront la plus grande différence au niveau du son. Squier utilise le plus souvent des micros bon marché, certains des micros simple bobinage utilisent des aimants sous forme de barres au lieu de pièces polaires indépendantes offrant un son fondamentalement différent de ce que doit être le son Fender.

Les micros simples utilisant des aimants sous forme de barre ont au final une construction plus proche du micro P90 que des micros Fender simple bobinage. Le son de ces micros manque du côté clinquant qu’offrent les micros simple Fender. Un grand nombre des micros humbucker utilisés sur les instruments Squier sont basés sur un aimant en céramique qui offre un son plus accentué et puissant que clair.

Fender Stratocaster Dave Murray équipée de micros Seymour Duncan

La série Fender Standard utilise des micros améliorés, mais qui sont, encore une fois, considérés comme inférieurs aux modèles américains. Les modèles Vintage sont souvent équipés de micros au design 50’s.

Les micros installés sur les modèles Standard sont considérés comme étant de qualité acceptable, ce n’est donc qu’une question de goût. Je trouve que les micros des Stratocaster Fender Standard 50’s sonnent très bien, je ne ferais donc pas de modification. Beaucoup de guitaristes ne changent qu’un ou deux micros ce qui est également possible sur une Squier.

En résumé : les micros comme le hardware sont de meilleure qualité sur les guitares fabriquées sous la marque Fender. Il est toujours possible de les changer facilement pour un modèle de meilleure qualité.

Design et finition

Le design et la finition peuvent être très dépendants du modèle. Les Squier vintage ont des corps et des manches brillants, les modèles plus modernes et économiques ont eux un manche satiné. Le manche satiné de certaines Squier est trop rugueux pour moi, mais cela reste mon avis personnel.

Squier Jazzmaster Vintage Modified

La finition polyuréthane brillante de ces modèles a tendance à être très épaisse, un point qui rebute de nombreux guitaristes. La finition des frettes sur de nombreuses Squier, en particulier les modèles les moins chers, est bien moins propre que sur les modèles plus haut de gamme.

Dans la série Standard de Fender, je trouve que le vernis est plus fin et mieux fini que sur les modèles Squier surtout au niveau d’éléments comme le manche. La finition satinée sur les manches offre un touché plus doux. Les frettes sont également mieux finies mais toujours un peu moins bien que sur des modèles fabriqués aux États-Unis.

De mon point de vue, je trouve que les modèles fabriqués au Mexique ont tendance à peser moins lourd que les modèles Squier.

En résumé :

le design et les finitions varient d’une guitare à l’autre quelle que soit la marque le reste est une question de goût.

Le coût à long terme et la valeur

Pour pratiquement tous les modèles de guitares, il existe toujours un coût supplémentaire lié à l’amélioration. C’est une opération facile quelle que soit la marque, les instruments fabriqués par Leo Fender sont l’exemple même des guitares sur lesquelles il est le plus facile de changer des pièces. Il est très simple de changer les micros, les pickguard, les mécaniques ou même le manche ou le corps.

Le coût à long terme d’une Squier sera plus élevé, en effet plus d'éléments auront à être changés comme les micros, les mécaniques et la plupart des pièces métalliques. Il sera également nécessaire de passer par un réglage et un travail sur les frettes pour jouer sur une guitare offrant un jeu optimal.

« Si vous commencez tout juste, le son de vos micros ou l’épaisseur du vernis ne devraient pas vraiment trop vous soucier. »

Mais souvenez vous que les améliorations sont liés à des choix personnels, le plus important est donc de savoir ce que vous souhaitez pour vous. Si vous commencez tout juste, le son de vos micros ou l’épaisseur du vernis ne devraient pas vraiment trop vous soucier.

Ceci dit, les modèles Fender Standard sont généralement plus faciles à jouer sans avoir à effectuer autant d’améliorations et de réglages que nécessiterait une Squier.

Le hardware présent sur ce type de guitare Fender Standard aura une espérance de vie plus longue. Comme indiqué plus haut, certaines personnes choisissent de changer seulement certains micros sur ces modèles.

La valeur de l’instrument est une question piège. Les modèles les plus chers conservent la plupart du temps leur valeur à la revente mais les modèles Squier et Fender Standard sont beaucoup demandés. Beaucoup achètent uniquement une Squier pour le manche et le corps ce qui permet de vendre ce type de guitare plus rapidement qu’une Fender Standard complète.

En résumé : si vous souhaitez garder une Squier longtemps, il vous faudra investir plus d’argent que si vous souhaitiez garder une Fender. Les deux modèles auront la même valeur à la revente en lien avec leur prix d’achat initial.

Conclusion

Il serait un peu réducteur de dire qu’on obtient uniquement ce pour quoi l'on paye, en tout cas cet adage ne s’applique pas pour comparer les marques Squier et Fender. La qualité des modèles proposés par Squier est en constante amélioration et leurs prix sont toujours très raisonnables, je n’hésiterai pas à acheter une Squier dans de nombreux cas.

Par exemple : si vous souhaitez essayer un modèle de guitare plus rare comme la Jazzmaster, la Jaguar, la Bass VI ou une réédition vintage, les séries Vintage Modified et Classic Vibe offrent des modèles abordables qui étaient très difficile à trouver ou alors à des prix très élevés. Squier a réussi à les rendre de nouveau accessibles.

D’un autre côté, si vous êtes certains de ce que vous voulez et que vous cherchez un instrument immédiatement utilisable et qui ne nécessite aucune amélioration, la série Fender Standard permet de faire d'excellentes affaires sur le marché de l’occasion. Il existe bien une raison qui fait que la Fender Standard Stratocaster est la guitare la plus souvent recommandée dans le monde.

Comme toujours, le choix final est le vôtre et il se fera une fois la guitare dans vos mains.


comments powered by Disqus