Le Guide Technique : le fusible, cet ami qui vous veut du bien

Combien de fois avez-vous pesté contre ce fusible qui lâche pendant les balances ou au tout début d’une séance de répétition un dimanche après-midi, lorsque tous les magasins sont fermés ?

Le fusible, on n'en parle que quand celui-ci nous claque dans les pattes, au plus mauvais moment. Mais au fait, quel est son véritable rôle au-delà d’être une source de stress permanent pour certains musiciens ?

Aujourd’hui, dans ce nouvel épisode du Guide Technique, nous allons parler de cet élément discret mais indispensable à la sécurité et au fonctionnement de nos amplis et autres appareils électroniques.

Un fusible ? Mais qu’est-ce que c’est au fait ?

Pour répondre à cette question, compulsons le dictionnaire encyclopédique Larousse qui en donne cette définition : « Fil de plomb ou d’alliage fusible, placé dans un circuit et qui coupe le courant en fondant si l'intensité du courant dépasse une limite dangereuse pour les appareils. » Ajoutons « et pour l’utilisateur ».

Le fusible emprunte donc son nom à sa façon d’agir : il fond puisque c’est un matériau fusible. Ce petit fil était jadis fabriqué à base de plomb qui est un métal ayant un point de fusion très bas. On parlait alors « des plombs qui viennent de sauter », ou plutôt de fondre en l'occurrence.

Un fusible qui fond

Mais laissons de côté la physique des matériaux et l’étymologie pour entrer dans le vif du sujet.

De nos jours, les fusibles que l’on retrouve dans nos amplis sont des petits tubes de verre, ou de céramique, équipés de deux contacts métalliques reliés l’un à l’autre par un fil plus ou moins fin.

Un fusible se trouve toujours entre une source de courant et un appareil ou un organe électronique relié à cette source par le fusible. Lorsqu’un appareil demande trop de courant, le fil s’échauffe et fond si la demande en courant se poursuit. Le courant est alors coupé, l’appareil est protégé et l’utilisateur aussi.

Les types de fusibles

Il existe beaucoup de fusibles différents. Fort heureusement, ils se classent en très peu de catégories différentes.

Trois informations clés sont toujours indiquées sur les fusibles :

  • L’intensité maximale pour laquelle le fusible va fondre, si c’est 1A : au-delà de cette intensité de courant, le fusible se coupera et protégera l'appareil.
  • La tension d’utilisation, en général 250V.
  • Le type : temporisé ou rapide, sa « vitesse d'action » en gros.

Pas de secret ici, c’est votre notice ou l’indication à l’arrière de votre ampli qui va vous renseigner. Voici quelques exemples :

3A SB 250V pour un fusible de 3 ampères temporisé (SB pour Slow Blow).

500 FB 250V pour un fusible de 0,5 ampères rapide (FB pour Fast Blow).

F250L250V pour un fusible de 0,25 ampères rapide.

T5L250V pour un fusible de 5 ampères temporisé.

5 amp 250V pour un fusible de 5 ampères. Pas de précision sur le type ici mais il vaut mieux mettre un modèle temporisé

Pour faire simple, les fusibles temporisés sont souvent ceux qu’on retrouve sur nos amplis, ils permettent de dépasser légèrement le courant maximal lors du pic de courant à l’allumage. Un modèle rapide fonderait immédiatement.

Il existe également deux tailles de fusibles. En Europe, on utilise en général le format 5 x 20 mm. Les amplis américains utilisent eux souvent des fusibles au format US de 6,3 x 32 mm.

Comme dans tout, il existe des fusibles de mauvaise qualité qui ne sont pas taillés pour la bonne intensité ou qui lâchent sans raison. Pour ma part je peux conseiller une marque qui fabrique des fusibles depuis 1927, et qui a fait ses preuves : Littelfuse.

Différents types de fusibles, les trois de droite sont des formats US

Localisation des fusibles

On retrouve la plupart du temps un ou deux fusibles dans un ampli. L’un protège le secteur et est donc « placé » entre la prise électrique et le transformateur d’alimentation.

Sur ce Bassman 5F6, le porte fusible est placé
sur le panneau de contrôle

Dans le cas des amplis à lampes, il existe parfois un ou deux autres fusibles qui eux protègent la haute tension de l’appareil. Il peut même y avoir tout un tas d’autres fusibles, mais ceux-là ne peuvent être remplacés qu’en ouvrant la bête et en triturant les circuits. Nous n’en parlerons volontairement pas car qui dit mains dans le cambouis dit danger, surtout dans un ampli à lampes.

Le fusible secteur se trouve en général au plus près de la prise d’alimentation et souvent même intégré à cette dernière.

Les fusibles haute-tension et autres sont souvent accessibles depuis l’arrière de l’ampli et sont notés « HT » ou par la fonction qu’ils occupent.

Mon fusible vient de lâcher !

Que ne faut-il surtout pas faire ?

Le remplacer sans débrancher la prise de courant, même si les portes fusibles sont maintenant sécurisés pour la plupart.

  • On ne remplace pas le fusible de 2A préconisé par celui de la machine à laver de maman qui est un 20A juste « pour voir ».
  • On n’enroule pas du papier d’aluminium autour du fusible pour le court-circuiter, car « c’est un conseil d’un papy qui s’y connaît ».
  • On ne place pas une vis ou tout autre objet métallique en lieu et place du fusible.

Que faire ?

Dans l’immédiat, si aucun signe extérieur ne semble inquiétant (épaisse fumée noire, bière dans l’ampli, explosion, bras du batteur coincé entre les lampes brisées…) vous pouvez remplacer le fusible par un de même type et de même valeur.

Il est toujours bon de garder quelques fusibles à portée de main.

Si celui-ci lâche de nouveau, n’insistez pas, une panne vient de pointer le bout de son nez et le passage par la case réparateur semble inévitable.

Le conseil du technicien

Faites vous violence et prenez 10 minutes pour faire le tour de tous vos amplis et blocs d’alimentation pour noter les fusibles qu’ils utilisent. Prenez 10 minutes de plus pour en commander 10 de chaque et les garder toujours avec vous en cas de pépin.

Encore une fois : si ça ne marche pas, ça ne sert à rien d’insister et d’aggraver la panne. Vos amis les techniciens se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions, alors n’hésitez pas à vous tourner vers eux, surtout quand il est question de sécurité.


Pièces détachées pour amplis Acheter maintenant
comments powered by Disqus