FAQ sur les Guitares vintage


FAQ sur les Guitares vintage

Reverb.com a été lancé dans le but de créer le meilleur endroit possible où les musiciens peuvent acheter et vendre tous les types de matériel de musique. Une grande partie de l’activité est centrée sur le monde des guitares vintage. Nous avons des tas de vendeurs partout dans le monde, qui chaque jour mettent des annonces et vendent des guitares vintage. Nous recevons beaucoup de questions au sujet des guitares vintage, donc nous avons compilé les plus fréquentes dans ce guide pratique. Lisez la suite pour en savoir plus sur le monde fascinant des guitares vintage.

Table des matières

Qu’est-ce qu’une guitare vintage?

Alors qu’une antiquité est définie comme un objet ayant plus de 100 ans, il n’y a aucune définition stricte de l’ancienneté d’un objet vintage. En règle générale, cependant, les guitares d’environ 30 ans ou plus entrent dans cette catégorie, et même si des instruments plus récents seront souvent étiquetés comme tels par les vendeurs. Dans le monde du vin, le millésime peut faire référence à quelque chose ayant une certaine qualité, et il y a des gens qui adoptent le même point de vue avec les guitares. Sur Reverb, nous considérons généralement que tout ce qui date d’avant 1980 est vintage.

Que dois-je savoir lors de l’achat d’une guitare vintage?

Si vous vous posez cette question, alors vous êtes vraiment au bon endroit. Il y a beaucoup de choses à garder à l’esprit lorsque vous voulez acheter une guitare vintage, mais ici, chez Reverb, nous essayons de rendre les choses aussi faciles et amusantes que possible.

Voici quelques questions à vous poser si vous envisagez d’acheter une guitare vintage:

  • Qui la vend?

    Lorsque vous naviguez sur Reverb, vous voyez des annonces proposant des guitares venant de magasins physiques, ou de personnes qui se trouvent avoir une guitare vintage à vendre, et tous les autres cas intermédiaires. Beaucoup d’acheteurs ne se sentent à l’aise que lorsqu’ils achètent dans de vrais magasins, ce qui est logique car ils bénéficient généralement d’un service de réparation sur place, de politiques de retour et d’une réputation professionnelle qui soutient les ventes. Ceci, cependant, signifie souvent un prix légèrement plus élevé pour la guitare en question, mais pas toujours.

    Avec les vendeurs particuliers, il est important de poser des questions à l’avance et de maintenir la communication. Dans tous les cas, le personnel de Reverb est là pour aider à négocier toute transaction du début à la fin et, grâce à Reverb Protection, vous pouvez acheter en toute confiance.


  • Quelles formes de paiement acceptent-ils?

    Cette information figurera sur n’importe quelle annonce. La plupart des vendeurs sur notre site accepteront Paypal ou le système de Paiement Direct de Reverb. Nos Top Sellers peuvent choisir une offre de financement avec Affirm.


  • Quel est l’état de la guitare?

    La plupart des vendeurs professionnels décriront en détail tout ce qui se rapporte à l’état de l’article dans leur annonce, mais dans tous les cas, n’hésitez pas à poser des questions avant l’achat. L’importance de l’état de l’article variera beaucoup selon vos besoins et vos priorités. Plus de détails ci-dessous.


Dans quelle mesure l’originalité et l’état de l’objet importent?

En un mot: beaucoup. Le prix de deux guitares de la même marque, du même modèle, de la même année, avec la même finition, peut varier considérablement en fonction de l’état de l’instrument. Cela préoccupe pas mal les collectionneurs sérieux, et la mention «entièrement d’origine» peut être très difficile à trouver pour un modèle particulier.

Pièces d’origine

Les guitares sont par définition des instruments hautement modulaires, et les guitaristes sont des bricoleurs par nature. Cela signifie que beaucoup d’instruments auront eu des pièces de remplacement depuis leur sortie de l’usine. Les exemples courants incluent les capteurs, les accordeurs électroniques, les chevalets, les écrous, les boutons de contrôle, les potentiomètres et beaucoup d’autres composants, ce qui diminuera la valeur pour les collectionneurs. Pour les modèles vintage emblématiques de Gibson et Fender, le remplacement des capteurs est probablement ce qui coûte le plus cher en termes de décote.

Même dans les cas où la pièce de rechange améliore réellement le son ou la jouabilité de la guitare, c’est considéré comme un sérieux handicap par les collectionneurs. Un refrettage, par exemple, qui est souvent nécessaire pour qu’une vieille guitare reste jouable, peut être un point négatif pour un acheteur recherchant la magie du «tout d’origine».

Finition d’origine ou revernie

Comme les pièces, l’originalité de la finition sur une guitare vintage est cruciale pour déterminer sa valeur pour les collectionneurs. Fréquemment, vous verrez une guitare étiquetée comme «revernie» ou «rev» ce qui signifie qu’elle a été repeinte à un moment donné de son existence. Les revernissages varient un peu aussi, certains étant la preuve d’un travail professionnel et délicat, et d’autres n’étant guère plus qu’un coup de peinture en aérosol dans un garage. Même le meilleur des revernissages, cependant, peut réduire la valeur d’une guitare vintage d’environ 50 %. Si, par exemple, nous avions une Candy Apple Red Stratocaster originale de 1962 qui serait fanée et rayée sur tout le corps, avec juste un léger soupçon de la peinture originale rouge d’usine Fender, elle serait toujours plus précieuse que la même à la finition rouge brillante, sans tache, mais qui ne serait pas d’origine.

Action, fissures et autres réparations possibles

En plus des pièces d’origine et des finitions, il faudrait considérer aussi d’autres caractéristiques physiques de l’instrument, qui ont une incidence sur sa sonorité, sa jouabilité et son intégrité structurelle. Cela inclut des fissures possibles dans le corps ou le manche, si le manche est courbé ou déformé, quelle est l’action des cordes par rapport aux touches de la guitare, et une liste interminable d’autres facteurs. Les guitares acoustiques ont une série supplémentaire de problèmes, dont la séparation de l’attache sur le corps, le décollement du chevalet de la partie supérieure de la guitare, ainsi que la détérioration du support à l’intérieur de la guitare.

Il y a d’autres problèmes potentiels qui ne peuvent être répertoriés ici, mais la meilleure façon de vous assurer que vous serez heureux de votre achat est de lire la description de la guitare, de regarder toutes les photos et les vidéos, et de poser des questions si quelque chose n’est pas clair.

Rupture de la tête

Un problème commun à beaucoup de guitares vintage (les Gibson en particulier) est la rupture de la tête, redoutée par tous. L’angle de la tête d’une guitare par rapport à son manche est un facteur de conception important quand il s’agit de déterminer la bonne action des cordes sur les touches. Cependant, combinée à la forte tension des cordes sur la guitare, cet angle laisse l’instrument vulnérable à des fissures potentielles et à des ruptures si la guitare tombe ou heurte par accident le corps de la basse sur scène. Les réparations de la tête sont un travail courant pour les luthiers, mais même la réparation la plus belle fait beaucoup baisser la valeur de la guitare par rapport à avant la rupture.

Qualité joueur ou qualité collectionneur

Un terme que vous verrez beaucoup utilisé sur Reverb est «qualité joueur». Nous aimons tellement cette expression que nous avons même organisé une collection avec quelques-unes des meilleures guitares de qualité joueur. «Qualité joueur» fait référence à une guitare vintage qui n’est pas d’origine, ce qui la rend moins intéressante pour un collectionneur que pour quelqu'un qui cherche juste une guitare géniale pour jouer. Ce sont généralement des guitares qui ont beaucoup servi et n’ont probablement plus de finitions ou de pièces d’origine, ou les deux.

A l’autre bout du spectre, il y a la «qualité collectionneur.» Cette catégorie possède aussi une page spéciale qui lui est dédiée car elle met en vedette certaines des plus belles guitares de tout le site. Ce sont toutes des guitares qui sont dans leur état d’origine ou presque et, par conséquent, ont tendance à afficher des prix qui les mettent hors de portée des joueurs occasionnels. Même si cela peut sembler injuste, c’est la réalité du marché. Nous appelons un chat un chat.

Est-ce que l’originalité est importante pour moi?

Peut-être que non. Pour beaucoup de joueurs, la priorité ne va pas être de trouver quelque chose qui est exactement pareil qu’à sa sortie de l’usine. La priorité est de trouver une guitare qui a un son et un jeu fantastiques, et qui a beaucoup de caractère. Des guitares qui ne sont pas entièrement d’origine peuvent satisfaire ces besoins. Il est important de se rappeler qu’il n’y a pas deux guitares semblables, et que la recherche de celle qui possède un bon équilibre de tout ce qui précède est ce qui donne avant tout tant de plaisir au collectionneur de guitares.

Quelles sont les guitares vintage qui valent le plus?

Quand il s’agit de guitares électriques, on considère généralement que les instruments produits en série les plus précieux sont les guitares électriques «corps plein» fabriquées par Gibson à la fin des années 50. Celles-ci incluent la fugace production originale de Flying V et d’Explorers, ainsi que les légendaires Cherry Sunburst Les Paul Standards produites de 1958 à 1960, connues simplement comme «Bursts». On a beaucoup écrit sur ces instruments, mais il suffit de dire qu’ils sont rarement mis en vente et, lorsque c’est le cas, les prix sont de l’ordre de centaines de milliers de dollars.

Pour Fender, les instruments les plus recherchés sont ceux entre 1950 et 1964, période qui est connue comme l’ère «Pré-CBS» car antérieure à la date où la société CBS a pris le contrôle de l’entreprise. Avec Fender, les modèles avec finitions originales personnalisées comme la Seafoam Green ou la Shoreline Gold peuvent sensiblement augmenter la valeur, mais même ceux-ci ne valent pas tout à fait autant que les modèles haut de gamme de Gibson. Au-delà des exemples de couleurs limitées, les premières Telecasters et Broadcasters (prédécesseur de la Tele) se classent comme les plus précieuses.

Du côté acoustique, les dreadnoughts fabriquées par Martin de 1933 jusqu'à la seconde guerre mondiale ont le privilège d’être les plus appréciées par les collectionneurs. Les jumbo acoustiques de Gibson comme la J-45 de cette époque et jusqu’à la seconde guerre mondiale sont également en haut de la liste, mais pas tout à fait aussi précieuses que, par exemple, une D-45 de Martin d’avant-guerre.

Notez que les exemples ci-dessus n’incluent pas les exemplaires uniques appartenant à un artiste ou des guitares historiquement importantes qui peuvent aller chercher beaucoup plus aux enchères. Si des guitares comme la «Blackie» d’Éric Clapton ou la Strat sunburst originale de Bob Dylan se sont vendues près de 1 million de dollars, il s’agit d’une catégorie distincte de ce que l’on appelle instruments de «production classique». Un autre exemple d’instrument serait les premières guitares de Paul Bigsby qui ont eu une immense influence sur des constructeurs tels que Leo Fender et Semie Moseley de Mosrite. Les ventes de ces guitares atteindraient probablement des sommets toutes époques confondues, mais elles ne sont jamais vraiment entrées en production comme les Gibson ou les Fender, ce qui rend la généralisation difficile.

Où les vendeurs de guitares vintage trouvent-ils toutes ces guitares?

Il y a beaucoup d’endroits différents où les vendeurs professionnels trouvent leurs guitares. Voici quelques lieux clés:

  • Les salons de la guitare

    Dans le monde entier, diverses organisations mettent sur pied des salons de la guitare où les vendeurs peuvent acheter, vendre et échanger leurs biens, ainsi que jouer très fort les plans de guitare de Stevie Ray Vaughan pour épater leurs pairs. Pendant longtemps, ces événements ont été considérés comme l’épicentre du monde de la vente de guitares. Cependant, ces dernières années, les ventes en ligne ont quelque peu diminué leur importance. Cela dit, on s’y amuse encore beaucoup et il y a plein d’affaires à faire dans votre salon de la guitare local.


  • Les gens ordinaires

    Pour beaucoup de vendeurs, avoir la réputation d’être l’endroit où il faut aller pour vendre une guitare localement est de loin le meilleur atout. Les magasins physiques s’appuient sur les clients spontanés comme excellent moyen d’acquérir des guitares qui n’ont pas encore touché le marché global. Beaucoup seront les premiers à dire qu’ils offrent des prix de gros inférieurs à ce qu’on trouve sur le marché libre, mais l’avantage, bien sûr, est la commodité d’une vente immédiate.


  • En ligne

    Des guitares vintage de chaque catégorie sont répertoriées sur Reverb tous les jours, et bon nombre de nos acheteurs ont pris l’habitude de vérifier fréquemment dans l’éventualité d’une nouvelle découverte. Les vendeurs sont constamment à l’affût d’achats de bonnes guitares, et des sites comme Reverb rendent cela beaucoup plus facile.


  • Autres vendeurs

    Dans les salons consacrés à la guitare et aussi en ligne, les vendeurs sont constamment en train de négocier et de vendre les uns aux autres, et une seule guitare vintage peut vraiment passer de main en main. Parfois sur Reverb, nous voyons la même guitare être vendue plusieurs fois du vendeur au joueur, puis à un collectionneur, pour revenir au vendeur et ainsi de suite. C’est la ronde des guitares, et elle nous fait tous danser.


En outre, il y a beaucoup d’autres pistes pour trouver des guitares vintage. Les vendeurs les plus talentueux sont ceux qui gardent leurs sources secrètes, de sorte que votre meilleure chance est de garder un œil sur Reverb.

Comment le marché de la guitare vintage a-t-il évolué au fil des ans?

C’est une excellente question, je suis content qu’elle ait été fréquemment posée. Dès le début des années 90, le marché de la guitare vintage a traversé une grande période de croissance qui a continué jusqu'à ce que la récession frappe en 2008. Le changement le plus spectaculaire est venu sous la forme d’une bulle de spéculation entre 2005 et 2008. Avant les années 90, le concept de guitare vintage n’était pas aussi élaboré que maintenant. Bien sûr, il y avait des instruments précieux valant plus que les autres, mais il a fallu la combinaison d’un certain nombre de facteurs pour vraiment amener les prix au niveau qu’ils ont atteint. De nombreux observateurs notent que le boom et la bulle d’avant 2008 représentent une période où la génération du baby-boom — la génération qui a grandi avec le rock’n’roll et les Beatles, et qui a connu le boom originel de la guitare électrique dans les années 60 — représentait le plus de pouvoir d’achat dans le contexte d’une économie vigoureuse. Cette expansion et la hausse du marché ont attiré les spéculateurs qui ont provoqué une croissance accrue juste avant la récession.

Quel avenir pour le marché de la guitare vintage?

Si vous pouviez répondre à cette question avec précision, vous seriez en mesure de gagner beaucoup d’argent. Comme pour tout investissement ou marché de collection, il est difficile de prédire exactement ce qui va arriver à la guitare vintage, bien que beaucoup s’y essayent. Comme les baby-boomers vont être moins nombreux et auront moins de pouvoir d’achat, il est logique qu’il y aura moins de collectionneurs pour acheter, faisant ainsi baisser les prix. L’idée est que la génération montante d’acheteurs potentiels n’aura simplement pas la même révérence ou la même passion pour la guitare que leurs parents. Pour preuve, réglez simplement n’importe quelle station de radio sur le top 40.

Actuellement, nous semblons être dans un genre de plateau normalisé des valeurs de la guitare, bien que l’intérêt pour des modèles ou des marques spécifiques soit en train de changer. Un phénomène intéressant est l’intérêt grandissant pour les marques vintage secondaires comme Harmonie, Guilde et Teisco. Puisque la plupart des guitares vraiment emblématiques de Martin, Fender et des autres marques habituelles ont été tirées vers le haut pendant le boom des années 90 et au début des années 2000, la nouvelle génération de guitaristes a évolué vers des modèles moins connus pour obtenir leur dose d’authentique mojo vintage. Ces genres de guitares ont plutôt augmenté en valeur, bien qu’elles soient encore très loin de la gamme des guitares classiques conventionnelles.

Combien vaut ma guitare?

C’est probablement la question la plus fréquemment posée à propos des guitares vintage. La réponse est que votre guitare vaut ce que quelqu'un est prêt à payer pour elle. Passez une annonce sur Reverb et voyez ce qu’offre le marché. Vous aurez besoin d’un prix de vente, et pour cela, il est recommandé de tenir compte de ce qui est écrit ci-dessus sur l’état et l’originalité, et de consulter notre Guide des prix.

Où puis-je me renseigner sur les guitares vintage?

Il y a beaucoup d’excellentes ressources partout pour en savoir plus sur les guitares vintage. D’une part, notre Guide des prix propose des informations complètes sur beaucoup d’instruments vintage et non vintage et sur d’autre matériel, avec des estimations sur leurs valeurs actuelles ainsi que des photos et des renseignements généraux. Nous avons aussi des tonnes d’articles sur Reverb traitant de sujets tels que l’histoire de la Stratocaster, la Martins des années 70, et d’autres sujets vintage. Jetez un œil aux Actualités Reverb pour plus d’informations.

Le livre le plus largement utilisé sur les guitares vintage est peut-être le Guide Gruhn qui comprend des informations exhaustives sur la plupart des grandes marques.