6 pédales d’effets qui méritent d'être rééditées

Comme les films, les albums, les livres et les tableaux des impressionnistes, l’histoire des pédales d’effets est remplie de créations qui ne rencontrèrent jamais le succès. Il arrive parfois que les fabricants stoppent la production avant même que le potentiel d’un effet ne soit complètement découvert, il arrive même parfois que ce soit l’entreprise qui mette la clef sous la porte.

Ces dernières années, de nombreuses marques comme Boss, Digitech/DOD, Korg ou Ibanez ont proposé des rééditions. Il existe pourtant encore de nombreux effets qui mériteraient d’être à nouveau fabriqués, voici quelques exemples que nous avons sélectionnés.

1. DigiTech XP300 Space Station

DigiTech XP300 Space Station

DigiTech XP300 Space Station

Créé à la fin des années 90, cet effet faisait partie d’une série fabriquée par DigiTech, la série XP (100 Whammy, 200 Modulator, 300 Space Station et 400 Reverberator). La XP300 Space Station a rencontré le succès peu de temps après l’arrêt de sa production. Avec des effets passant par des effets de ring, de synthés et d’orchestres de cordes la XP300 transporte votre son au travers d’un trou noir et le fait revenir de cet abîme spatial. La Space Station était tellement en avance sur son temps que les musiciens ne savaient pas vraiment quoi faire avec. Alors que des vidéos d’utilisation de cette pédale, mettant au jour les secrets qu'elle renferme ont fait le tour des forums, les prix se sont vite envolés.

De nombreux musiciens ont donc commencé à hacker les autres modèles de la série XP en reprogrammant la mémoire interne pour s’approcher de la XP300. Une pétition existe même pour le retour de ce modèle, espérons que Tom Cram, le dirigeant de DigiTech l’entendra et qu’il proposera dans un futur proche une nouvelle version de la XP300.

2. Boss SG-1 Slow Gear/ Dimension C DC-2

Boss SG-1 Slow Gear

Boss SG-1 Slow Gear

De nombreuses autres entreprises se sont déjà penchées sur le clonage de ces deux modèles. Aussi bien qu’un clone puisse sonner, un clone reste un clone. La SG-1 est une pédale qui permet d’ajouter une effet d’attaque proche de ce qu’il est possible d’obtenir en jouant sur un violon, son prix a déjà dépassé les 500 €. La DC-2 est elle un chorus offrant différents modes qui jouent sur l’effet dimensionnel du son. Cet effet est pour le moment moins recherché que la SG-1 mais les prix risquent de vite s’envoler. Si Roland souhaite offrir une réédition qui sera immédiatement un succès, ils n’auraient pas beaucoup de risques à prendre en relançant la fabrication de la SG-1 et de la DC-2.

3. Danelectro Back Talk Reverse Delay

Danelectro Back Talk

Danelectro Back Talk

Le nom Danelectro est souvent associé à des guitares ou à des basses, pourtant en 2001, l’entreprise a proposé de nombreux effets uniques comme la pédale « Back Talk Reverse Delay ». Le reverse delay n’est pas un effet nouveau, de nombreux multi-effets proposent ce mode. Pour les musiciens ne souhaitant pas s’encombrer d’un énorme multi-effet, la Back Talk était un compagnon de choix pour expérimenter sans nécessiter une place libre énorme sur le pedalboard. La Back Talk offre un son de qualité servi par des contrôles simples et pratiques qui permettent de facilement créer un véritable paysage sonore psychédélique. Avec des prix qui commencent à dépasser les 300/400 €, la Back Talk Reverse Delay mérite d’être rééditée.

4. Pefftronics Super Rand-O-Matic

Pefftronics Super Rand-O-Matic

Pefftronics Super Rand-O-Matic

L'entreprise Pefftronics n’a produit qu’un seul effet avant de mettre la clef sous la porte, le Pefftronics Super Rand-O-Matic qui offre un flanger, un phaser ainsi que des sons très robotiques. Si vous avez réussi à vous offrir une pédale Super Rand-O-Matic à l’époque vendue pour moins de 50 €, sachez que le prix grimpe aujourd’hui à plus de 400 à 600 €. Les réglages de la Rand-O-Matic permettent de gérer la modulation de l’effet. Cette pédale d’effet est capable de vous offrir des quantités de sons infinies, d’un subtil chorus à un tremolo complètement sauvage. Espérons que la Super Rand-O-Matic sera un jour rééditée.

5. Way Huge Electronics Piercing Moose Octave Fuzz

Jeorges Tripps, le fondateur de Way Huge Electronics est connu pour proposer des effets que qualité. Tripps a travaillé avec Dunlop pour recréer les modèles originaux Way Huge des années 90.

Une pédale d’effet en particulier mérite vraiment une réédition, la Piercing Moose Octave Fuzz. Basée sur la Foxx Tone Machine, la Piercing Moose propose un son de fuzz bien velu, énorme auquel on peut ajouter un octaver à l’aide d’un footswitch. La version originale, fabriquée dans les années 90 est maintenant vendue pour des prix proches des 400 €. Une nouvelle version de cette pédale serait la bienvenue dans la gamme Way Huge, surtout si le prix de vente reste raisonnable.

6. Pédales Lovetone


En l’espace de 6 ans,Lovetone Pedals a créé de nombreux effets destinés aux musiciens amateurs comme aux stars qui remplissent des stades entiers. En 2001, l’entreprise a annoncé l’arrêt de la production de leurs pédales d’effets ce qui a entraîné un envol rapide des prix sur le marché de l’occasion. Les deux modèles populaires que sont la Meatball et la Big Cheese se retrouvent souvent à des prix dépassant les 600 €. Il est peut-être temps pour l’entreprise de relancer quelques modèles populaires. En attendant vous pouvez toujours écouter le morceau de Radiohead « The National Anthem » en espérant qu’un jour vous réussirez à obtenir ce son inimitable qu’offre la Lovetone Big Cheese au morceau.

Effets vintage Acheter maintenant

comments powered by Disqus