Combien de guitares Les Paul « Burst » Gibson a-t-elle réellement produites ?

Explorons les archives de Gibson afin d'élucider, ou presque, ce mystère qui dure.

Gibson a produit environ 1500 Les Paul « Sunburst » entre 1958 et 1960. Pourtant, on n'en trouve plus que 2000 exemplaires aujourd'hui.

Cette plaisanterie obsède complètement les adeptes du modèle. Vous ne l'avez pas ? Une guitare aussi mythique a forcément fait l'objet de reproductions, si bien qu'aux 1500 exemplaires originaux sont venues s'ajouter de nombreuses contrefaçons.

Plus sérieusement, revenons sur la production originale. Combien y avait-il de productions en réalité ? Vous ne serez pas surpris de savoir que personne n'est en mesure de donner un chiffre précis. Après tout, ce modèle fait l'objet de bien plus de fantasmes et d'approximations que n'importe quelle autre guitare de collection. Mais ne désespérons pas et concentrons-nous sur cette question :

Est-elle si rare que ça ?

Chacun sait que la Les Paul Standard de Gibson—la « Burst », comme la surnomment les connaisseurs — est un objet rare et très convoité. Or, tout ce qui est rare n'est pas forcément précieux.

Votre guitare de collection, bien en vue dans votre salon, est unique et donc rare. Pourtant, malgré sa rareté, elle est potentiellement invendable. Si personne ne veut de votre modèle unique, il n'a plus aucune valeur, peu importe que vous vantiez sa rareté.

Fiche technique originale de la Les Paul Standard

D'autre part, de nombreux passionnés sont en quête d'une « Burst » de la période 1958-1960. Pour le coup, cette guitare est rare et fait l'objet de convoitises. Rare, certes, mais à quel point ?

Gibson possède plusieurs archives datant de cette époque. J'ai trouvé le dossier au fond de la réserve. Et il s'avère qu'on y trouve tous les détails concernant l'ensemble des « Burst » produites en 1958, 1959 et 1960.

Malheureusement, je n'ai pas trouvé le registre dans lequel les ouvriers notaient les informations concernant les modèles expédiés et leur numéro de série, classés par date. Le dernier de ces livres des achats, comme les appelait Gibson, couvre la période allant jusqu'au 30 juin 1958. Celui censé contenir les détails concernant les « Burst » a disparu, certainement pour de bon.

Il ne reste alors plus qu'à consulter le registre des expéditions dans lequel figurent les chiffres de production annuelle pour chaque modèle. J'ai consulté les pages concernant les « Les Paul & Bigsby » (soit les modèles Les Paul ou Standard) avec finition dorée ou sunburst et équipées ou non d'un vibrato Bigsby. Selon le registre, 434 modèles ont été produits en 1958, 643 en 1959 et 635 en 1960.

Seulement, on ne peut pas se contenter d'additionner ces chiffres car deux autres modèles ont été produits à peu près sur la même période. D'abord, les Goldtop, avant l'apparition des finitions sunburst en 1958. Ensuite, les Standard version SG, après l'abandon des single-cut avec finition sunburst en 1960. Par conséquent, en l'absence du registre manquant, il ne reste plus qu'à faire des estimations.

Des estimations pertinentes

Tout d'abord, partons du principe que la production du modèle sunburst a débuté en juillet ou en août. On déduit alors sept douzièmes du total de 1958, qui correspondent à l'époque où les Goldtop étaient encore produites.

Les Paul Standard « Burst » de Gibson, modèle de 1960

Ensuite, sachant que Gibson a sorti quelques modèles de la Les Paul Standard SG à la fin des années 1960 (la production à grande échelle n'ayant débuté qu'en 1961), enlevons un mois de production de la Standard SG du total de 1960.

À vos calculettes. Vous suivez toujours ? Cinq douzièmes du total des expéditions de 1958, soit 434, correspondent à 181. Pour 1959, on garde le même chiffre : 643. Et onze douzièmes du total de 1960, 635, correspondent à 582 modèles. Donc, 181+643+582 = 1406 Les Paul modèle sunburst produites au total par Gibson. Difficile de faire une estimation plus précise.

Quant à notre plaisanterie sur le nombre réel de sunburst authentiques, le mieux est encore de consulter le site de Julio Sanchez. Julio recueille des informations et des témoignages de collectionneurs afin de créer une base de données regroupant des informations, de la documentation et des photos relatives aux « Burst ».

À l'heure où j'écris ces lignes, le site compile 799 numéros de série de « Burst », qui correspondent, d'après les calculs de Julio, à 39 % des expéditions de 1958, 65 % de celles de 1959 et 33 % de celles de 1960.

Un succès inespéré

Encore quelques chiffres avant de vous laisser tranquille : pour les amateurs de « Burst », 1959 est l'année la plus importante puisque c'est la seule pour laquelle il existe un volume d'expéditions précis.

Cette année-là et selon les registres, Gibson a expédié 34 123 guitares au total, tous modèles confondus. Parmi elles, on compte 7828 Les Paul —dont 4364 modèles Junior (la plus grosse production de Gibson en 1959) et 1821 modèles Special—, soit 23 % de la production globale.

On sait également que Gibson a produit 643 « Burst » cette année-là, soit 8 % de l'ensemble des Les Paul et un peu moins de 2 % de la production totale de guitares. Comme quoi, la « Burst » était loin d'être la tête d'affiche de Gibson. Mal leur en a pris.



comments powered by Disqus