Comment dater un ampli Fender ?

Avant de créer les modèles de guitares les plus emblématiques de l’histoire de la musique comme la Telecaster ou la Stratocaster, Leo Fender était avant tout un réparateur électronicien. C’est donc tout naturellement qu’il décida de proposer une gamme d’amplificateurs destinés à accompagner ses lap-steels, guitares et basses électriques.

Les amplis Fender sont devenus de véritables légendes, des premiers Woodies des années 40 aux modèles actuels comme le Hot Rod Deluxe en passant par le légendaire Bassman Tweed. Ce guide vous aidera à déterminer facilement et clairement la date de fabrication de votre ampli Fender.

Avant de commencer, voici quelques mises en garde :

  • Avant 1994 il est pratiquement impossible de se fier aux numéros de série présents sur les amplis, aucune archive n’ayant été conservée.

  • Il faut savoir déterminer si votre ampli est un modèle vintage ou une réédition (reissue).

Les méthodes proposées ici pour dater les amplis fabriqués avant 1994 reposent sur les numéros de série trouvés sur différents éléments de l’ampli comme les transformateurs ou les haut-parleurs, ils donnent donc une fourchette qui peut varier de plusieurs mois à une année complète.

Les amplis Fender par séries

Avant de commencer à dater un ampli Fender, il faut connaître les grandes époques de fabrication liées à des designs d’amplis différents. Le nom de ces designs est lié à la finition esthétique de l’ampli, l’utilisation de tel type de tolex ou de grille (grillcloth) ainsi que la couleur du panneau de contrôle situé derrière les boutons de réglage.


Pour plus de précisions sur l'aspect esthétique des amplis vous pouvez consulter cet article.

Il existe plusieurs manières de découvrir l’âge de son ampli, la première consiste à utiliser le code imprimé sur le petit morceau de papier collé ou agrafé à l’intérieur du baffle en bois : le « tube chart ». Lorsque celui-ci est absent ou qu’il est endommagé, il est possible de rechercher le numéro de série du châssis ou même les codes de fabrication des haut-parleurs ou des composants en dernier recours.

Tube chart

Tube chart dans un ampli Tweed

Dans la plupart des amplis fabriqués entre 1950 et 1970, on retrouve à l’intérieur du baffle cette petite feuille de papier qui indique l’emplacement des tubes électronique, mais aussi une suite de lettres et de chiffres bien utile pour dater l’ampli.

1951 à 1970

Le code débute avec deux lettres qui correspondent dans l’ordre, au mois et à l’année. Voici les correspondances de ces combinaisons de lettres :

A 1951
B 1952
C 1953
D 1954
E 1955
F 1956
G 1957
H 1958
I 1959
J 1960
K 1961
L 1962
M 1963
N 1964
O 1965
P 1966
Q 1967
R 1968
S 1969
T 1970
A Janvier
B Février
C Mars
D Avril
E Mai
F Juin
G Juillet
H Août
I Septembre
J Octobre
K Novembre
L Décembre

  • Les amplis pré-CBS utilisent le terme « Fender Electric Instruments », après le rachat de Fender par CBS la phrase se transforme en « Fender Musical Instruments ».

  • Après 1968 les câbles utilisés dans les amplis sont isolés avec du plastique au lieu de tissu.

  • Les amplis Silverface possédant un encadrement en aluminum autour de la grille ont été fabriqués en 1968.

  • Après 1973, la barre (ou « tail ») sous le logo Fender est supprimée.

1970 à 1989

Les amplis de cette période ne présentent pas de code sur leur tube chart. Il faut ici utiliser le numéro de série :

B+5 chiffres 1975-1976
A6+5 chiffres 1976
A7+5 chiffres 1977
A8+5 chiffres 1978
A9+5 chiffres 1979
F0+5 chiffres 1980
F1+5 chiffres 1981
F2+5 chiffres 1982/83
F3+5 chiffres 1983/84
F4+5 chiffres 1984/85

Le code transformateur ou EIA

Code EIA sur un transformateur de sortie

Pour affiner vos résultats il est possible d’utiliser le code EIA (Electronics Industry Association) présent sur les transformateurs d'alimentation et de sortie.

Cette suite de chiffre débute toujours par « 606 » suivi de trois ou quatre autres chiffres.

606-XXX : le premier X fait référence à l’année.

606-651 indique un ampli fabriqué en 1966

Quatre chiffres : les deux premiers sont liés à l’année et les deux derniers à la semaine de l’année.

606-6712 indique un ampli fabriqué la 12e semaine de 1967

Après 1989

Il est possible de trouver un code inscrit sur l’autocollant du contrôle qualité de l’ampli. Ces lettres sont souvent inscrites à la main ou imprimées. La première lettre fait référence à l’année, la seconde au mois.

Les codes sont :

A 1990
B 1991
C 1992
D 1993
E 1994
F 1995
G 1996
H 1997
I 1998
J 1999
K 2000
A Janvier
B Février
C Mars
D Avril
E Mai
F Juin
G Juillet
H Août
I Septembre
J Octobre
K Novembre
L Décembre

Le code des haut-parleurs

Code sur un haut-parleur Jensen de 1958
220811 = Jensen/1958/11e semaine

La plupart des haut-parleurs utilisés par Fender pour leurs amplis suivent un code qui permet d’indiquer la date de fabrication de celui-ci, permettant par la même occasion d’estimer l’âge de l’ampli si le haut-parleur est d’origine.

Tous les haut-parleurs utilisés par Fender étaient des Jensen jusqu’en 1962, après cette date d’autre marques furent utilisées.

Voici la liste des codes utilisés par les marques de haut-parleurs qu’il est possible de croiser dans un ampli Fender :

391 Altec-Lansing
649 Electro-Voice
67 Eminence
220 Jensen
73 JBL
465 Oxford
285 Rola
328 Utah

Les codes se décomposent comme ceci :

code constructeur (deux ou trois chiffres) - année (un ou deux chiffres) - semaine (deux chiffres)

Quelques exemples :

220811 correspond à un haut-parleur Jensen (220) fabriqué en 1958 (8) la 11e semaine (11)

2206721 correspond à un haut-parleur Jensen (220) fabriqué en 1967 (67) la 21e semaine (21)

2856519 corresponde à un haut-parleur Rola (285) fabriqué en 1965 (65) la 19e semaine (19)

Avant d’utiliser cette méthode il est important d’être capable de situer son ampli dans une décennie car le chiffre 7 seul pour l’année peut correspondre à 1947 ou 1957.


comments powered by Disqus