Un guide des guitares les moins connues de Jimi Hendrix

Johnny Allen Hendrix est né le 27 novembre 1942 dans la ville de Seattle aux États-Unis, quelques décennies plus tard, il se transformera en Voodo Child et marquera à jamais l’histoire de la guitare électrique.

Jimi Hendrix était un véritable sculpteur sonore au service de la musique. Plus que tout autre guitariste, il portait sa Stratocaster comme un talisman imprégné de magie vaudou.

La légende de la guitare jouait également sur d’autres modèles qui n’étaient pas des Stratocaster. Lorsqu’il disparaît à l’âge de 27 ans de nombreuses guitares de modèles différents constituent sa collection accumulée du début de sa carrière à ses succès les plus incroyables.

Alors que Jimi aurait fêté ses 75 ans cette année, nous avons décidé de lui rendre honneur en passant en revue certaines de ses guitares parfois oubliées.

Danelectro Shorthorn de 1958/59 « Betty Jean »

Très tôt dans sa carrière Jimi Hendrix utilise une guitare Danelectro Shorthorn équipée d’un seul micro lipstick. Même si beaucoup d'informations circulent autour de cette guitare, elle reste entourée de mystère.

Jimi Hendrix et sa Danelectro

Le modèle exact de cette Danelectro utilisée par Hendrix a été débattu de nombreuses fois. On a souvent parlé d’une Danelectro U-1 rouge de 1956 mais il semble que ce soit plutôt une Shorthorn 3012 dans une finition « bronze » typique de l’époque.

D’après la plupart des sources, Hendrix acheta cette Danelectro après que sa toute première guitare électrique : une Supro Ozark fut volée lors d’un concert au Birdland Club en 1960. À cette époque Hendrix voyait une jeune femme : Betty Jean Morgan (qu’il demanda en mariage sans succès). Comme tout bon bluesman qui ne réussit pas à se marier à sa copine, il donna le nom de cette dernière à sa nouvelle guitare.

Malgré sa volonté de se ranger, le jeune Jimi avait un côté vagabond et il fut éloigné de Betty Jean à l’époque où il est arrêté par la police pour avoir volé des voitures. Au lieu d’aller en prison, Hendrix s'enrôle dans l’U.S. Army et rejoint la 101e division aéroportée à Fort Campbell dans le Kentucky.

Le soldat James Hendrix et sa Danelectro

Il n’emportera pas sa Danelectro avec lui tout de suite, elle resta dans la maison de la mère de Betty Jean. Jimi joua sur des guitares Kay/Eko pendant cette période. Il retrouva sa Shorthorn lors de sa période à l’armée, elle restera sa guitare principale. Il l’utilisa lors de ses premiers jams avec Billy Cox.

Après avoir été libéré de ses obligations militaires, Jimi quitta l’armée sans Betty Jean (la guitare), il l’avait vendue à un de ses camarades. Alors qu’il voulait la retrouver, Jimi retourna dans le camp dans lequel il était stationné pour la récupérer. Hendrix indiqua à propos de cette histoire : « J’ai trouvé le gars et je lui ai dit que je voulais récupérer ma guitare ».

Jimi Hendrix n’était pas connu pour prendre soin de ses guitares (il en a même fait brûler une sur la scène du festival de Monterey). Il récupérait souvent ses guitares chez des prêteurs sur gages juste avant de devoir jouer à un concert).

Il finit par vendre Betty Jean pour de bon afin de s’acheter une Ibanez Rhythm Maker au magasin de musique Collins de Clarksville dans le Tennessee. Hendrix dut rendre l’Ibanez pour défaut de paiement et acheta sa prochaine guitare principale : une Epiphone Wilshire.

Depuis cette époque, Betty Jean n’est jamais réapparue.

Les Fender offset

N’en déplaise à certains, Jimi Hendrix jouait également sur des guitares offset. Il a utilisé de nombreux modèles Fender tout au long de sa carrière.

Les Duo-Sonic

Jimi Hendrix eut sa première Fender en 1964, c’était une Duo-Sonic fabriquée en 1959. La guitare possédait une finition blonde, une touche en palissandre, des micros noirs et un pickguard blanc.

Cette guitare fut une sorte d’introduction au son des micros simple bobinage Fender qui définira la carrière de Jimi. Pendant les neufs mois durant lesquels il joue avec les Isley Brothers en 1964, la Duo-Sonic reste sa guitare principale. Au printemps de cette même année, Hendrix fut écarté du groupe et sa Duo-Sonic fut « volée ».

Jimi jouant sur sa Duo-Sonic offerte par Curtis Knight en 1966 (Photo issue du livre Jimi Hendrix Gear)

Hendrix ne restera pas longtemps sans Duo-Sonic, en 1965 Curtis Knight lui offre une Fender Duo-Sonic sunburst de 1964. Cette guitare restera sa principale jusqu’à l’été 1965 durant lequel elle disparaît mystérieusement.

Jeff « Skunk » Baxter indiqua que Hendrix l’avait échangé contre sa première Stratocaster, d’autres sources indiquent que Jimi aurait retourné la guitare à Curtis Knight. Quoi qu’il en soit il semblerait que l’histoire de Jeff Baxter tienne le plus la route.

Les deux Duo-Sonics auraient eu une fin heureuse : l'une d'elles serait la propriété de Patti Smith. La version sunburst a même était utilisée par Tom Verlaine du groupe Television.

Les Jazzmaster

Vous vous souvenez de cette Duo-Sonic « volée » ? Lorsque le fondateur du groupe Isley Brother décida d'acheter une nouvelle guitare à Hendrix, ce fut une Jazzmaster. Ce sera d’ailleurs la première d’une longue série à passer entre ses mains.

Jimi jouant sur sa Jazzmaster pré-CBS sunburst

La première Jazzmaster de Jimi était un modèle pré-CBS équipé de micros soapbar que Jimi utilisera en tournée avec Little Richard entre autres. Il utilisa cette guitare comme il le fera avec ses Stratocaster : montée à l’envers.

D’après le livre Jimi Hendrix Gear, Jimi aurait déposé cette guitare chez un prêteur sur gages en octobre 1965 pour payer son loyer. Il a pourtant été photographié avec en novembre 1965. L’instrument restera perdu pendant des décennies avant de refaire surface récemment chez Rudy’s Music à New-York.

Jimi avec sa Jazzmaster blanche

À la même époque, Hendrix fut photographié jouant sur une Jazzmaster de droitier blanche avec Curtis Knight et Wilson Pickett. Difficile de dire si cette guitare était vraiment la sienne ou si elle lui avait été prêtée.

Alors que Hendrix commençait à rencontrer le succès il commença à acheter lui-même ses guitares dans des magasins. Le 28 mars 1968 Jimi achète une Fender Jazzmaster de 1965 (numéro de série L84620) dans l’Ohio avant ses concerts devenus mythiques de l’université Xavier.

Même si Hendrix a déclaré qu'il avait acheté la guitare à des fins d'enregistrement, il finira par l'utiliser en live. Il semblerait qu’elle appartienne maintenant à Steven Seagal.

La Jaguar

Une histoire très intéressante entoure Hendrix et sa Jaguar.

Jimi jouant sur une Fender Jaguar prêtée

Hendrix a été photographié jouant sur de nombreuses Jaguar, il a souvent été difficile de dire laquelle était vraiment la sienne. D’après nos recherches, il semblerait que Jimi ne possédait qu’une seule Jaguar qui lui avait été donnée par Brian Jones des Rolling Stones en 1966.

Une bonne fois pour toutes : la Jaguar de Jimi est une Jaguar noire (avec une légère teinte bleutée) CBS possédant des incrustations de manche en forme de bloc et une tête de la même couleur que le corps. Les photographies montrant Jimi Hendrix jouant sur une Jaguar bleu CBS ayant des incrustations dot en 1967 semblent montrer une guitare prêtée.

Sur la plupart des photos prises avec cette guitare, on peut voir que c’est un modèle de droitier avec des cordes montées pour un droitier, suggérant que Hendrix empruntait certainement la guitare à un guitariste droitier lorsque quelqu’un décida de prendre des photos.

Il semble que cette guitare soit toujours à vendre pour plus de 125 000 dollars.

La Acoustic/Bartell Black Widow

Difficile d’avoir une guitare oubliée d’Hendrix préférée, mais l’histoire derrière l'Acoustic Bartell Black Widow est peut-être la plus intéressante.

Jimi jouant sur sa Acoustic/Bartell Black Widow

Avant de commencer : difficile de dire si cette guitare était une Acoustic ou une Bartell. Il n’existe aucune photo permettant de déterminer exactement la marque. L’époque de fabrication, le manche à 22 frettes, les ouïes en f et la tête allongée semblent indiquer que l'on a affaire à une Bartell. Il est intéressant de noter que lorsque cette guitare fut volée, on a parlé d’une « Acoustic ».

Dans une interview au magazine Tape Op, le guitariste Harvey Gerst indique avoir échangé sa Black Widow avec Hendrix contre quatre Fender Stratocaster blanches posées sur le sol. Hendrix aurait voulu repartir avec la guitare pour ensuite l’utiliser en studio. Voici ce que Harvey indique dans l’interview :

« Lorsque j’ai eu fini de lui montrer des trucs il m’a tendu les mains et m’a dit : “donne-la moi”. Il a commencé à jouer et lorsqu’il a voulu partir il a ajouté : “Je dois y aller. Est-ce que je peux avoir ma guitare ?” Je lui ai répondu : “Non c’est ma guitare”, il a commencé à rigoler avant d’ajouter “plus maintenant, c’est la mienne !” J’ai répondu : “je ne suis pas un vendeur, je joue dans un groupe qu’est-ce que je vais utiliser comme guitare ?” Il m’a pointé du doigt quatre Strat blanches posées sur le sol et il m’a dit : “tu peux te servir !” »

D’après Gerst, il retourna plus tard la Stratocaster qu’il avait récupérée à Hendrix. Depuis cet épisode, il se mord les doigts à chaque fois qu’une Stratocaster ayant appartenu à Hendrix est vendue aux enchères.

La Gibson Les Paul Custom de 1956

Un autre modèle de guitare n'est typiquement pas celui de Jimi Hendrix : la Les Paul. Pourtant, Jimi a eu une Gibson Les Paul Custom de 1956 portant le numéro de série 611854.

Jimi jouant sur sa 1956 Gibson Les Paul Custom
(Photo par Garry Howard)

Hendrix acheta la guitare en avril 1968 d’après le livre Jimi Hendrix Gear et joua avec durant toute cette année. Il utilisera également une Flying V et des SG. Il fut filmé interprétant « Red House » avec sa Les Paul. Jimi l’aurait également utilisée en studio mais ce n’est pas confirmé.

Comme pour les autres guitares de cet article, il existe une sorte de confusion autour de ce modèle en particulier.

Il semblerait que Hendrix ait récupéré une LP noire en 1962 avec l’aide de Larry Lee mais que ce soit Larry qui l’ait achetée. Cette guitare était une Gibson Les Paul Custom de 1955 équipée d’un Bigsby et portant le numéro de série 56043 qu’on retrouve sur scène jouée par Larry lors du concert de Woodstock en 1969. Même si la guitare n’appartenait pas à Hendrix directement, elle fut achetée par la fondation Experience Hendrix en 1991 pour 19 800 dollars.


comments powered by Disqus