Comment utiliser votre Tube Screamer à la manière de cinq guitaristes célèbres

Depuis la fin des années 70 les guitaristes à la recherche d’un crunch subtil doublé d’un sustain très musical se sont tournés vers la fameuse Ibanez Tube Screamer. On retrouve la petite pédale d’effet verte sur les pedalboards de nombreuses légendes de la guitare que ce soit dans le milieu metal ou même country.

Aujourd’hui nous allons voir comme cinq aficionados légendaires de la Tube Screamer utilisent la leur pour créer des sons incroyables. Nous espérons que ces explications vous donnerons vous aussi l’envie de partir à la découverte de cet effet devenu incontournable.


Stevie Ray Vaughan

Vous cherchez à retrouver le son de SRV ? Il est intéressant de noter qu’il n’a jamais utilisé le même modèle de Tube Screamer tout au long de sa carrière.

Il est en fait connu pour utiliser différentes versions neuves dès leur mise sur le marché par Ibanez. Ce qui est resté constant, c’est sa façon de les utiliser : un drive très léger et un niveau de sortie très élevé qui lui permet de faire saturer l’entrée de son ampli. Il ajoute également des harmoniques supérieurs pour contraster avec le son plus sombre qui sort de sa Stratocaster qu’il utilise avec toutes les combinaisons de micros.

Modèles : TS808, TS9, TS10
Drive : 8h
Tone : Max
Level : 3h

Trey Anastasio

Le guitariste du groupe Phish Trey Anastasio a été associé à des sonorités psychédéliques et à des solos incroyables. Il utilise de préférence un son clair, mais lorsqu’il a besoin de le salir un peu, il n'hésite pas à utiliser ses deux fidèles TS9s.

Sa seconde pédale permet d’ajouter un sustain très intense, avec son niveau de sortie au maximum et son drive pratiquement à fond le signal est ensuite envoyé dans une Ross Compressor. Il lui arrive d’enclencher parfois ses deux Tube Screamer lorsqu’il veut vraiment atteindre un son agressif.

Modèle : TS9 (n° 1)
Drive : 9h
Tone : 1h30
Level : Max
Modèle : TS9 (n° 2)
Drive : Max
Tone : 1h30
Level : Max

Kirk Hammett

Kirk Hammett utilise depuis longtemps la TS9 pour faire ressortir le son de sa guitare dans le mix. Que ce soit pour faire saturer un ampli clean, ou ajouter un côté agressif à son jeu avec la wah-wah, le son de la TS9 se retrouve sur tous les albums de Metallica.

Retrouvez le son du guitariste en poussant le drive à fond, en jouant avec le tone dans ses derniers retranchements et en gardant le niveau de sortie à un niveau raisonnable.

Modèle : TS9
Drive : Max
Tone : 5h
Level : 1h

The Edge

The Edge est l’un des guitaristes les plus unique au monde. Son approche du son est construite autour de nappes sonores nimbées de delay et de modulation.

Quoi qu’il en soit, sur des morceaux classiques de U2 comme « Pride (In the Name of Love) » et « I Will Follow » il préfère utiliser le son mordant qu’offre sa T9. Pour retrouver le son de The Edge, placer votre bouton de drive à 2h et poussez le tone pratiquement à fond en gardant le level à midi.

Modèle : TS9
Drive : 2h
Tone : 11h
Level :Midi

Joe Bonamassa

Joe Bonamassa a décidé il y a peu de temps de se passer de pédales d’effet il a pourtant beaucoup utilisé sa Tube Screamer à l’époque où il jouait avec SRV. Utiliser quatre amplis permet de faire beaucoup de bruit mais le crunch de Bonamassa provenait essentiellement d’une TS808 vintage.

Placez le réglage de volume à 3h, celui de drive à 1h et celui de tone à 1h30. Ces réglages vous permettront d’attaquer les lampes de votre ampli à leur limite de saturation. À partir de là vous pouvez ajouter d’autres pédales pour salir votre son.

Modèle : TS808
Drive : 1h
Tone : 1h30
Level : 3h

comments powered by Disqus