Comment dater une cymbale Avedis Zildjian

Dater des cymbales peut se révéler comme une expérience assez difficile. Alors que de nombreux instruments possèdent la plupart du temps un numéro de série qui permet de renseigner sur la date de fabrication, aucun système précis n’a été mis en place chez Zildjian avant 1994.

Il existe donc une période de plus de soixante ans pendant laquelle il est possible d’identifier une fabrication de cymbale grâce à une seule chose : le poinçon. C’est la manière la plus fiable d’identifier une cymbale Zildjian des années 70 ou des années 40.

Anatomie du poinçon

Les poinçons sont séparés en deux parties : une section supérieure en arabe et une inférieure en anglais.

La section anglaise indique : « Avedis Zildjian Co, Genuine Turkish Cymbals, Made in U.S.A. ».

La section en arabe est l’élément clef qui permet d’identifier les modèles les plus anciens. Elle peut se traduire ainsi « Entreprise Avedis Zildjian ». Certains éléments, comme les points (que nous allons voir en détail plus loin) permettent de dater une cymbale en particulier.

Les poinçons

Premiers poinçons

First (Pre-Trans) Stamp

Années de production : 1929 à 1946

Le premier système d’identification par poinçon a été mis en place en 1929 à l’usine Zildjian du Massachusetts. Ces premiers modèles sont facilement identifiable grâce au martelage à la main, à l’usinage plus large et à leur aspect ancien en lien avec leur âge.

Ceci dit, de nombreux exemple existe de cymbales anciennes parfaitement conservées qui possède même encore leur marque encrée.

Le premier poinçon est caractérisé par un motif plus brut, une gravure moins uniforme et la présence des fameux « trois points » sous le logo. Il existe deux versions du logo pour le premier poinçon, l’un avec un usinage plus large et un « J » plus arrondi et l’autre offrant des lettres plus profondes et anguleuses.

Zildjian produira également des cymbales pour Ludwig, Leedy et Slingerland sous les noms Zenjian et Alejian. Ces cymbales équipaient les batteries d’entrée de gamme.


Poinçon « Trans »

Trans Stamp

Années de production : 1946 à 1953

Les poinçons « Trans » pour « transition » dans la fabrication de l’entreprise, font référence à une nouvelle forme standardisée même au niveau du logo.

Trois facteurs principaux définissent les poinçons de la période de transition : l'absence des trois points sous le lettrage arabe, la taille exacte du poinçon et la profondeur de gravure plus importante sur les bords du poinçon. Ces poinçons mesurent entre 2,85 cm et 3 cm.


Poinçon large

Large Stamp

Années de production : 1954 à 1957

Comme son nom l’indique le poinçon large est le plus gros utilisé par Zildjian. Certains peuvent afficher les fameux trois points, attention donc lors de l’identification. Le poinçon large possède une gravure plus détaillée et une largeur de 4,7 cm.


Petit poinçon

Small  Stamp

Années de production : 1957 à 1959

C’est le plus petit poinçon utilisé par Zildjian, cette période est connue sous le nom d’époque du « petit poinçon » en lien avec la taille de ce dernier. Les petits poinçons ne possèdent pas les trois points et leur taille est de 3,1 cm.


Poinçon des années 60

60s Stamp

Années de production : 1960 à 1969

Les poinçons de cette époque sont très facile à identifier.

Les poinçons possèdent les deux mots « Zildjian Co » gravés en lettres larges, un logo en arabe accompagné des trois points et une taille de 3 cm de large.


Poinçon (fin) des années 70

70s (Thin) Stamp

Années de production : années 1970

Ces poinçons sont souvent surnommés les poinçons « fins » en raison de la gravure fine utilisée à cette époque. Pour ne pas les confondre avec ceux des années 50 il faut faire attention à la largeur du lettrage « Zildjian Co » et à la finition martelée à la machine.


Zildjian & Cie Constantinople

A Zildjian & Cie Constantinople

Années de production : 1973 à 1987

Ces modèles sont assez rares et furent utilisés par Zildjian lors du lancement de la production de cymbales en finition brillante.


Poinçon CO

CO Stamp

Années de production : 1981 à 1994

Les poinçons CO furent les derniers utilisés par Zildjian avant l’introduction de la gravure au laser en 1994. Le nom provient du logo qu’on retrouve sur ces cymbales « Zildjian CO » au lieu de « Zildjian Co. ».


Gravure laser

À partir de 1994, Zildjian grave au laser des numéros de série sur le dessous des poinçons pour rendre l’identification plus simple. Les deux lettres avant la suite de chiffres indiquent l’année de fabrication.

Voici la liste de correspondance :

  • ID - 1994
  • IE - 1995
  • IF - 1996
  • IG - 1997
  • IH - 1998
  • II - 1999
  • JJ - 2000
  • JA - 2001
  • JB - 2002
  • JC - 2003
  • JD - 2004
  • JE - 2005
  • JF - 2006
  • JG - 2007
  • JH - 2008
  • JI - 2009
  • AJ - 2010
  • AA - 2011
  • AB - 2012
  • AC - 2013
  • AD - 2014
  • AE - 2015
  • AF - 2016
  • AG - 2017
  • AH - 2018
  • AI - 2019
  • BJ - 2020

comments powered by Disqus