Epiphone dévoile la Korina Flying V 1958 « Amos » signature Joe Bonamassa

Il y a quelques jours, Epiphone a annoncé son cinquième modèle signature Joe Bonamassa : la Korina Flying V 1958 « Amos » signature Joe Bonamassa.

Cette guitare est la réplique de la Gibson Korina Flying V de 1958 surnommée « Amos » en raison du nom du fondateur du magasin où Bonamassa a acheté cette guitare : Arthur’s Music Store, boutique fondée par Amos Arthur.

Epiphone Korina Flying V 1958 « Amos » signature Joe Bonamassa réédition

« Franchement les gars d’Epiphone, vous avez réussi votre coup. Au moment où j’ai ouvert la housse chez moi, tout ce que j’ai pu dire, c’est : " ok là on est bon ! " Elle sonne vraiment bien, peut-être même mieux que mon modèle de 1958 ! Vous l’avez fait Epiphone, la nouvelle Amos est une tueuse. »

Cette Epiphone signature est équipée de micros ProBucker, de potentiomètres CTS et d’un chevalet LockTone ABR-1 Tune-O-Matic. Si vous en commandez une, elle arrivera dans une superbe housse au style très années 50, accompagnée de son certificat d’authenticité.

Epiphone Joe Bonamassa 1958 « Amos » Korina Flying V

Les premières Korina Flying V fabriquées par Gibson ne rencontrèrent pas le succès. La production fut stoppée après seulement 98 exemplaires fabriqués. Sur le marché actuel, ces modèles devenus ultras rares se négocient à des prix astronomiques. Il faut compter entre 150 000 € et 250 000 € pour espérer s’offrir l’un des 98 exemplaires.

Si vous avez toujours rêvé de jouer sur l’un de ces modèles, voilà une nouvelle qui devrait vous ravir.


comments powered by Disqus